La structure

Faso Die, c’est une rencontre entre deux territoires : la Normandie et le Burkina Faso.

Philippe et Florence importent ainsi des matières premières brutes du Burkina pour les transformer en bons jus artisanaux en Normandie.

Les produits sont achetés à prix solidaire à des coopératives de femmes au Burkina, ce qui leur permet de vivre dignement de leur travail.

Les boissons sont vendues en circuits courts de proximité et via des boutiques engagés, mais aussi directement à l’atelier ou sur des marchés et évènements normands.

Nos engagements

 

  • Chez Faso Die, les bouteilles sont récupérées et lavées afin de les réutiliser

  • Faso Die travaille avec d’autres producteurs pour la livraison afin de limiter l’impact des émissions de CO2

  • Faso Die soutient des initiatives
    économiques locales qui participent activement à l’émancipation des
    femmes en milieu rural au Burkina